Partenaires

Promotions

Aucune promotion pour le moment.

Historique de la Ste MARANDIN

Monsieur Louis MARANDIN, né en 1881 était forgeron de métier. Cette profession était assez répandue 
et consistait à fabriquer des pièces s’adaptant sur des véhicules hippomobiles.

 

1923 : M. MARANDIN s’installe au n° 94 de l’avenue de Dunkerque à Lille. A cette époque apparaissent les premières voitures automobiles. Il est surtout sollicité pour la réparation et la fabrication des ressorts de suspension de voitures. Ses clients étaient les taxis ainsi que les premiers propriétaires de voitures.

Cette activité se développe de plus en plus, il recherche la matière première, acier à ressorts mangano silencieux, qualité S en barres de 6 m environ. Cette matière première nécessitait un traitement thermique d’où l’achat de 2 fours fonctionnant au fuel. D’autres machines : tronçonneuses, perceuses, meuleuses, machines à rouleaux, cintreuses, sont également nécessaire. Son effectif de main d’œuvre est passé de 4 personnes à 10 personnes.

1939 : l’activité ralentie mais s’est poursuivie pendant les quatre années de guerre.

1945 : l’effectif se composait de 13 personnes. En plus de la fabrication, ils effectuaient de la prestation de services sur les véhicules.

1948 : Monsieur Louis MARANDIN décède mais ses enfants, Monsieur Louis MARANDIN fils et Mademoiselle Laure MARANDIN, continue l’exploitation de la société.

1948 à 1995 : Ils connaissent une période faste dans la fabrication des ressorts, ceci étant du au développement des véhicules poids lourds (camions, tracteurs et semi-remorques).

Néanmoins le progrès modifiait, petit à petit, les suspensions et progressivement les véhicules furent équipés de ressorts « paraboliques » et de coussins d’air.

1971 : ils ont pris l’importation d’une marque belge de semi-remorques O.V.A à Ardooie Belgique. Cette distribution se complétait d’un service après vente de réparation.

1979 : l’occasion se présente de développer un service après vente de mécanique « Poids Lourds » pour les véhicules tracteurs et camions de la marque espagnole

« PÉGASO ». Cette marque était distribuée par le gendre de la Société MARANDIN, Monsieur GYSELINCK (l’époux de Laure MARANDIN).

1986 : Monsieur Louis MARANDIN fils décède. L’entreprise poursuit son activité avec Madame Laure GYSELINCK PDG et Monsieur Arnaud MARANDIN Directeur.

1988 : la marque « PÉGASO » se retire du marché français.

1988 : compte tenu de ces nouvelles activités, les locaux de l’avenue Marx Dormoy (ex avenue de dunkerque) étant devenus trop petits, la Société MARANDIN qui louait depuis 1980 un terrain de 6000m2 dans le port fluvial de Lille, fait construire sur ce terrain un garage de 1200m2 avec bureau et magasins, ceci avec l’accord de la Chambre Des Commerces de Lille.

1993 : une marque anglaise « E.R.F » sollicite la Société MARANDIN pour la vente et le service après vente de tracteurs, ce qu’elle accepte, quelques 100 tracteurs ont été vendus. Mais petit à petit, ERF abandonne le marché français, nous continuons tout de même le service après vente.

1999 : la marque japonaise « NISSAN » arrive en France, ils acceptent l’exploitation de cette marque la distribution et le service après vente des véhicules utilitaires 2T5 et 3T5, jusqu’en 2003. Le quota des véhicules à vendre étant très élevé, la distribution leur a été retirée.

2003 : la marque japonaise « ISUZU » offre la distribution de ses véhicules utilitaires et 4X4 pour toute la région Nord de la France.

Néanmoins, en plus de ces activités, la société continue toujours la vente en négoce des ressorts et accessoires.

           2006 :la Marque FIAT nous propose l’entretien et l’adaptation d’accessoires sur tous les véhicules de caravanning de leur marque ainsi que la vente de véhicules utilitaires DOBLO CARGO , SCUDO et DUCATO.